Acupuncture et Colon irritable

Acupuncture et Colon irritable

Ramener peu à peu le comfort intestinal  

Un nombre croissant d’études ont été menées sur le traitement du syndrome du colon irritable avec la médecine chinoise. Ces études ont démontré que la médecine chinoise peut traiter efficacement ce syndrome d’une manière sécuritaire, sans médication.

 

 

Acupuncture et Colon Irritable, Colite

 

Qu’est-ce que le syndrome du côlon irritable ?

Le syndrome du côlon irritable regroupe un ensemble de symptômes qui varient pour chaque individu qui est affecté. Il s’agit d’un trouble de la motilité (impliquant des mouvements anormaux) des intestins. Les symptômes les plus courants sont :

Symptômes

  • crampes abdominales
  • douleurs
  • constipation et/ou diarrhée (souvent en alternance)
  • flatulences, ballonnements
  • nausées
Les symptômes sont presque toujours aggravées par le stress et par la consommation de certains aliments. Ils sont souvent soulagés après une selle. On estime que 10 à 20% des nord-américains sont affectés avec trois fois plus de femmes que d’hommes.

En médecine occidentale, la cause du syndrome du côlon irritable n’est pas encore connue. Cependant, nous savons ce qui ne provoque pas ce syndrome. Ce n’est pas un problème structurel, ce qui signifie qu’il n’y a pas de changement anatomique, ni biochimique ou de nature infectieuse. Les chercheurs occidentaux étudient la théorie selon laquelle il existe des liens directs entre le cerveau et le système gastro-intestinal, ce qui expliquerait pourquoi les crises sont parfois déclenchées par des troubles émotionnels ou du stress.

Le syndrome du colon irritable selon la médecine chinoise

Bien que d’autres modèles peuvent être présents, le syndrome du colon irritable est presque toujours considéré en médecine traditionnelle chinoise, comme une dysharmonie entre le Foie et la Rate. Le Foie est responsable de la circulation libre et harmonieuse des substances dans l’organisme. Ce flux peut être bouleversé par les émotions ou le stress, provoquant le ralentissement ou la stagnation. La médecine traditionnelle chinoise considère la Rate comme étant associée à la fonction de digestion et de transformation des aliments. Celle-ci peut être affaiblie par un certain nombre de facteurs, y compris les aliments inappropriés, la suralimentation, le surmenage, l’excès de soucis, la fatigue et le manque d’exercice.

On peut comparer une dysharmonie entre le Foie et la Rate avec les pertes d’appétit occasionnels ou la diarrhée survenant suite à un bouleversement émotif. Dans le cas du syndrome du colon irritable, le phénomène se manifeste comme au ralenti; les traumatismes émotionnels ou le stress se déroulant sur une longue période de temps, et les symptômes digestifs associés peuvant durer pendant des années.

L’acupuncture, les herbes chinoisesl’alimentation basé sur la diététique chinoise et des changements de style de vie pour toutes faciliter la guérison de cette maladie.

Pour réduire les symptômes...

  •  L’exercice modéré, mais régulier, qui aide à réduire le stress, améliorer la circulation et régulariser le fonctionnement des organes.
  • La réduction du stress, par la méditation, le yoga, ou les exercices de respiration.
  • Les modifications alimentaires

Les recommandation alimentaires doivent être individualisés pour chaque cas, et devraient se concentrer sur l’élimination des aliments qui déclenchent les symptômes et l’ajout de fibres adéquates pour l’alimentation. Les fibres solubles sont moins irritantes sur le tractus gastro-intestinal, et comprennent des aliments comme la farine d’avoine, les petits fruits, et certaines légumineuses comme les lentilles. Les fibres non-solubles, comme celles que l’on retrouvent dans le son de blé et les légumes crus peuvent être trop irritantes, et sont souvent un élément déclencheur de symptômes.

D’autres déclencheurs communs sont les aliments frits ou gras, les produits laitiersl’alcool, la caféine, le chocolat et les boissons contenant du gaz carbonique, alcoolisées ou non.

Finalement, un sommeil adéquat est également important car le stress qui est le déclencheur le plus fréquent pour le syndrome du colon irritable est aggravée par le manque de sommeil.

Questions fréquemment posées…