La betterave en médecine chinoise

La betterave en médecine chinoise

En plus de composer des assiettes attrayantes et gorgées de nutriments, la betterave séduit les papilles grâce à sa saveur douce et sucrée. Et c’est sans compter son pouvoir purifiant, énergisant et antioxydant!

En médecine traditionnelle chinoise, la diététique se distingue par la classification des aliments en fonction de ses « effets » sur l’organisme, plutôt que ses constituants (vitamines, minéraux etc). Certains aliments seront donc classés parce qu’ils renforcent l’organisme, qu’ils purifient le sang, qu’ils calment la douleur, qu’ils accélèrent le métabolisme etc etc.

Dans le cas de la betterave, il s’agit d’un aliment doté de bienfaits remarquables, dont il faut favoriser la consommation. Ses propriétés sont de:

  1. Nourir le sang et tonifier le coeur. 
  2. Calmer le mental et l’esprit.
  3. Améliorer la circulation sanguine. 
  4. Détoxifier le foie, réduire son engorgement et traiter avantageusement les maladies du foie comme la cirrhose.
  5. Humidifier les intestins, favoriser le transit intestinal et soulager la constipation. 

La betterave est un véritable aliment-santé que l’on devrait intégrer le plus possible au repas d’automne et d’hiver. Idéalement, plusieurs fois par semaine.  Elle est anti-cancérigène, bonne pour l’anémie et soulage efficacement la constipation. 

Les betteraves sont une excellente source de folate, de potassium et de manganèse. Leur couleur rouge-violet foncé provient du pigment, la bétacyanine, qui possède des propriétés anticancérigènes et antimutagènes.